Les solutions d'Halliantis RH pour vos formations & accompagnements

Nouveau management transversal : passer le cap de la pratique en toute confiance


Vous venez d’être nommé « manager transversal » ou « manager d’une task-force » ou encore « coordinateur de projet ». Félicitations ! Vous ne le savez pas encore mais vous allez vivre une nouvelle expérience qui changera à jamais votre manière de communiquer avec vos équipes. Bienvenue dans le monde du management non hiérarchique ou management sans lien hiérarchique. Dès vos premières interventions, le positionnement que vous adopterez sera un facteur clé de succès de votre mission. Les positions de vie, concept issu de l’analyse transactionnel (AT), peuvent vous donner quelles pistes. Pour faire simple, c’est l'attitude générale que l’on adopte en fonction de l’estime que l’on a de soi et de l'estime que l'on a des autres.

L’action qui résume probablement le mieux le management transversal ou le management sans lien hiérarchique est la coordination. Coordonner c’est faire en sorte d’harmoniser et d’organiser les actions entre les différents acteurs du projet. Une posture qui doit permettre d’aller au-delà des clivages en rassemblant autour d’un objectif commun une troupe éparse et pluridisciplinaire aux enjeux parfois contradictoires. La valeur ajoutée d’un manager sans lien hiérarchique est de valider la cohérence de l’ensemble des actions afin d’atteindre l’objectif qui lui a été fixé. Au quotidien, le manager transversal sera plus proche d’un mode de management collaboratif que directif. Il favorisera la coopération.



Faites-vous confiance pour inspirer confiance. Faites-vous confiance pour faire confiance.

Selon le Larousse, la confiance est le sentiment de quelqu’un qui se fie entièrement à quelqu’un d’autre, à quelque chose. « La confiance serait donc l’idée qu’on peut se fier à quelqu’un d’autre que soi ». Si vous souhaitez en savoir davantage sur ce vaste sujet qu'est la confiance, nous vous invitons à lire Michela Marzano, philosophe et chercheuse au CNRS.

Le capital de confiance en soi dont dispose chaque individu est variable et les causes sont nombreuses. Bonne nouvelle, si vous n’avez pas eu l’héritage génétique à la hauteur de vos espérances, il est possible d’apprendre à développer ce capital essentiel au manager transversal. La confiance, que vous vous accordez, influence fortement la confiance que vous accordez aux autres. L’estime de soi est plus globale et influence la confiance en soi. C’est donc par là qu’il faut commencer si vous estimez manquer de … confiance en vous. Quelle opinion avez-vous de vous-même ? Quelle valeur vous accordez-vous ? Si vous deviez vous autoévaluer lors d’un entretien annuel quelle appréciation vous donneriez-vous ? L’estime de soi est le « solde » entre la façon dont vous vous percevez (image de soi) et ce que vous aimeriez être dans un mode parfait (le soi idéal). L’estime de soi est globale. La confiance en soi est spécifique.

En tant que nouveau manager transversal ou manager sans lien hiérarchique, nous vous suggérons d’adopter la citation de Goethe « Si vous avez confiance en vous-même, vous inspirerez confiance aux autres». Effectivement, un manager transversal est en interaction permanente et la confiance qu’il s’accorde impactera la confiance que les autres lui accorderon.

Quelques pistes pour apprendre à se faire confiance : Revendiquez (sans provocation) votre droit à la différence. Restez vous-même et acceptez de ne pas plaire à tout le monde. Apprenez à ne pas chercher à avoir le dernier mot. Acceptez de ne pas tout maîtriser. Recherchez des solutions dont le résultat ne dépend que de vous et, peut-être, le plus important, accordez-vous le droit à l’erreur.

Il est naturel et logique de manquer de confiance en soi dans certaines circonstances. L’on ne peut pas tout maîtriser surtout si l’on gère une équipe pluridisciplinaire composée d’expert métier. Solutions : Ecoutez les idées, les suggestions et pour les meilleures d’entre elles, évitez de vous les approprier. Faites preuve d’empathie en prenant en compte les contraintes des autres. Refusez la manipulation qui est le meilleur moyen pour que les autres cessent rapidement de vous faire confiance. Pratiquez un feedback sincère et positif : la reconnaissance est un bon moyen pour développer la … confiance des membres de votre équipe. Adoptez une attitude orientée solutions et faites la chasse aux problèmes.

Vous manquez de confiance en vous et vous devez rencontrer un expert métier dans un domaine qui vous semble impénétrable. Détendez-vous ! N’hésitez pas à poser des questions, essentiellement ouvertes, pour comprendre les motivations de certains choix et les méthodes utilisées. Observez les attitudes de votre interlocuteur lors de vos échanges. Sa gestuelle et ses attitudes non verbales vous aideront à valider la … confiance qu’il accorde à ses propos. Comme tous les bons communicants pratiquez l’art de la reformulation. Meilleur moyen d’éviter les quiproquos et de s’adapter aux cadres de références des uns et des autres.

"Connais-toi toi-même" aurait dit un brun philosophe, un brin grec. Alors faites un … SWOT de votre personnalité : forces, faiblesses, menaces et opportunités. Faites un bilan objectif de vos "hard et soft skills" en tant que manager sans lien hiérarchique.

Enfin, dites-vous, qu’au moins une personne à confiance en vous. Celle qui vous a confié le management de ce projet ou ce nouveau poste.

Gautier JARDIN
06 75 49 86 87