Le PDCA




Le PDCA symbolise les principes de l’amélioration continue. L’amélioration continue doit être un principe permanent pour l’ensemble des acteurs de l’entreprise. C’est par la recherche de l’excellence, et en l’appliquant, que le manager pourra faire perdurer cette source constante de progrès.
Le PDCA est un très bon outil pour définir les fondamentaux du management.

P pour PLAN :
Cadrer, planifier, fixer, organiser, anticiper, prévoir

D pour DO :
Dans le cas d'un manager, c'est Do Do ! mais c'est aussi Elaborer (ou Faire élaborer) le plan d'action.
L'objectif d'un manager est de "faire faire". C'est le meilleur moyen pour faire monter en compétences ses collaborateurs et ainsi les mettre en confiance.

C pour CHECK :
En 2 phases :
La première pour contrôler de façon binaire : Cela a été fait ou cela n'a pas été fait.
Le deuxième pour évaluer : C'est à dire comprendre pourquoi, analyser le résultat, évaluer l'efficacité des actions entreprises mais aussi pour reconnaître les efforts, les progrès ou les succès.

A pour ACT :
Pour améliorer soit l'efficacité soit l'efficience et aussi pour développer les compétences.

Le management situationnel

Manager, c'est s'adapter au profil du collaborateur, à sa maturité professionnelle et psychologique. Face à un collaborateur qui veut ou qui ne veut pas, qui sait ou qui ne sait pas le style de management sera différent :

* Directif * Participatif * Délégatif * Persuasif

L'empowerment

Difficilement traduisible, l'empowerment relève autant du concept que de la pratique. Le manager donne sa vision et les valeurs d'entreprise, fixe les objectifs, négocie les moyens et crée les conditions pour rendre ses collaborateurs autonomes en partageant une partie de son pouvoir et autorité.